# Le HCR et l’OFPRA

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a été créée initialement en 1950 pour porter assistance aux millions d’Européens ayant fui ou perdu leur foyer.

En France, l’UNHCR accompagne les services de l’état et notamment l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) pour venir en aide aux demandeurs d’asile et aux apatrides.

# L’animation

Cette animation présente l’évolution de 1996 à 2016 de la population réfugiée (au sens de la Convention de Genève du 28 juillet 1951) en France en fonction de leur pays d’origine. Lorsque le nombre de réfugiés en provenance d’un pays diminue, celui-ci se colore en bleu, lorsqu’il augmente, le pays d’origine devient rouge.

Retrouvez ces données sous forme de tableau interactif dans la rubrique visualisations du blog.

# Points d’intérêts :

On comptabilise en France en 2016 plus de 210 000 réfugiés. Une forte hausse depuis 2014 est liée à l’arrivée d’une population en provenance de Syrie, d’Afghanistan, du Soudan et d’Irak. Cette hausse existe également chez les demandeurs d’asile russes depuis 2001. Ils étaient en 2016 les premiers demandeurs d’asile en France, suivis par les congolais (RDC) et les Sri lankais ayant fui la guerre civile de 1983 à 2009.

L’animation permet également de constater une diminution progressive des réfugiés vietnamiens et des cambodgiens arrivés en France suite à la prise de pouvoir des Khmers rouges en 1975.

# La convention de Genève :

La Convention de Genève relative au statut des réfugiés définit que le terme “réfugié” s’appliquera à toute personne :

Qui, par suite d’événements […] craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays